18 décembre 2007

Mécanique générale

Depuis deux jours, c'est du lever à cinq heures et du cambouis toute la journée, mais la moto n'est pas encore repartie; il y'a des trucs qui on pétés pendant le transport, des petits trucs à la con, mais ça rallonge le remontage. Je bricole dans un atelier planqué au fond d'une impasse boueuse longée par un égoût à ciel ouvert qu'on pourrait appeler une petite rivière mais ça ne  serait pas sans une pointe d'ironie. Il y fait bien chaud à côté du groupe électrogène qui turbine toute la journée...Il faut se lever tôt parce que... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 19:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]