22 décembre 2007

une petite pause au bord de l'eau

La mécanique est une science improbable, quand on répare un côté, il y’a toujours l’autre qui va avoir l’envie soudaine de se faire remarquer… Mais peut être que la science la plus improbable c’est celle du voyage, doublée de celle du voyage avec une bécane de cent trente cinq mille bornes…Mais bon, maintenant que je suis là, il n’est pas question de baisser les bras. Comme il y’avait franchement de quoi commencer à craquer avec ces pannes électriques soudaines, Alain m’a amené à quatre vingt bornes d’ici, sur les bords du fleuve... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 23:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]