21 janvier 2008

La Belgique existe encore, je l’ai rencontrée…

rue_Lubumbashi_copie

Ici, le dimanche matin, on croise des boys scouts en uniforme qui vont à leur réunion dominicale après la messe. Au petit déj du snack à côté du centre culturel, je peux me commander une couque encore tiède avec mon thé Lipton et si je reviens le midi, il y’aura des chicons au gratin avec des frites. Ici on compte en septante et nonante et on se sèche avec un essuie. Au vernissage de l’exposition de l’école d’art Katangaise, une bourge Belge native d’ici commente les travaux exposés avec le même paternalisme débile que Tintin au Congo et plutôt que de la balancer par la fenêtre, l’assemblée l’écoute respectueusement. Parfois ici, on dirait que rien n’a changé depuis un demi siècle, qu’au détour d’une rue, on va voir surgir le roi Baudouin, debout dans sa limousine avec son bel uniforme amidonné.  Dans pas longtemps, quand la Belgique aura disparu, elle pourra revenir s’installer ici, pour y renaître de ses cendres, parce qu’ici, tout le monde croit encore qu’elle est éternelle.

Posté par ptiluc à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La Belgique existe encore, je l’ai rencontrée…

Nouveau commentaire